Réussir son compostage

Composteur

La part des biodéchets représente 40% des ordures ménagères résiduelles de Ouest Aveyron Communauté. Grâce au compostage ces déchets peuvent produire un excellent amendement organique pour vos plantes ou votre potager.

 

En quoi consiste le compostage ?

Sous l’action des micro-organismes du sol (bactéries, champignons, etc.) et des petits invertébrés (lombrics, acariens, etc.), les déchets organiques déposés dans le composteur se décomposent et se transforment en compost.

Le compost est une matière proche du terreau qui peut être utilisé comme engrais naturel dans le jardin.

 

Comment composter ?

Il est possible de composter en tas au fond du jardin, ou dans un composteur, c’est-à-dire dans un bac fermé. Dans les deux cas, les déchets sont jetés directement sur la terre afin de favoriser les échanges entre le sol et le compost.

 

Les trois règles d’or d’un compostage réussi

 

1. Mélanger 50 % de déchets vert et 50% de déchets bruns

 

2. Aérer pour oxygéner

Brasser régulièrement le tas en surface pour favoriser l’aération et éviter ainsi toutes pourritures et mauvaises odeurs. Une fois par mois environ, brassez et remontez le tas à l’aide d’une fourche.

 

3. Contrôler l’humidité

Les micro-organsimes ont besoin d’humidité et d’oxygène pour vivre et transformer les déchets en compost.

Trop sec, le processus de compostage s’arrêtera de lui-même avec la mort des micro-organismes. Arroser et mélanger. Ajouter des déchets verts et diminuer ponctuellement l’apport de déchets bruns.

Trop humide, le compost manque d’oxygène ce qui provoque l’apparition de pourritures et de mauvaises odeurs. Retourner le tas et ajouter des déchets bruns. Diminuer l’apport de déchets verts.

 

Les utilisations du compost

 

Si vous avez respecté les trois règles d’or du compostage vous obtiendrez un compost mûr au bout de 10 mois environ. Utilisez-le:

–          à l’automne en surface (pas d’enfouissement)

–          au printemps, entre les rangs de légumes, avant de pailler par-dessus.

–          Toute l’année, dans les trous des plantations en le recouvrant de fine couches de terre afin que les graines ne pourrissent pas mais que les racines en se développant trouvent des nutriments du compost.

Pour les fruitiers, répartissez sous l’envergure des feuilles une couche d’environ un centimètre de compost.

Pour le rempotage, mélangez 1/3 de compost pour 2/3 de terre.

 

Ouest Aveyron Communauté met à disposition du matériel de compostage :

• des composteurs de 400 L, en bois non traité à 15 euros l’unité (vendus avec un bio-seau de 10L);

• des lombricomposteurs (compostage en intérieur) à 30 euros l’unité;

• des kits de compostage composés de 2 composteurs de 600L et d’un bac de stockage pour la matière structurante (broyat de bois, feuilles mortes, etc.) réservés au compostage collectif (compostage de quartier, en pied d’immeuble et dans les établissements avec restauration collective) à 50 euros.

 

Les personnes intéressées doivent se munir d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile.

 

Pour connaître les prochaines dates de distribution, rendez-vous sur le site Internet de Ouest Aveyron Communauté : https://www.ouestaveyron.fr/

 

 

Trier mes déchets pour un bon compost

  • partager: